Conférence Acfas 2021 : Toute une richesse de sensibilisation publique au programme

May 3, 2021  — 
SHARE +
Share this:

Le 88e Congrès de l’Acfas, intitulé « Du jamais su », se déroulera entièrement en ligne cette année, du 3 au 7 mai.

L’Acfas est un organisme à but non lucratif fondé en 1923 et consacré à l’avancement des sciences dans la francophonie, la plus grande assemblée scientifique francophone mondiale.

En raison de la pandémie de la COVID-19, toutes les présentations qui étaient en-personne les années précédentes, sont maintenant virtuelles.

Cette année, l’Université de Sherbrooke et l’Université Bishop’s accueillent conjointement le congrès, qui est organisé par une institution différente annuellement. Cette année, les organisateurs attendent au moins 5 200 personnes de plus de 30 pays.

McGill a eu le privilège d’accueillir la conférence à trois reprises, le plus récemment en 2017.

Pour cette édition, plus de 2 500 communications et de panels sont ouverts aux personnes inscrites pour la conférence, et plus de 500 communications libres sont présentées sur le site web de l’Acfas sous forme de capsules vidéos, accessibles gratuitement jusqu’au 22 mai. Il y aura aussi une quinzaine d’activités gratuites dans la programmation Science-moi! ainsi que des activités sociales, causeries et ateliers de réseautage.

Cette année, 72 professeurs et diplômés de McGill ont pré-enregistré des présentations « Communications libres » pour le grand public sur des sujets comme les maladies infectieuses et immunitaires, la santé mentale, le vieillissement, la culture et le langage.

Génétique humaine

  • Hypertension artérielle systémique et Cardiomyopathie hypertrophique: Évaluation génétique et expression de la maladie : Patrick Bélisle (Épidémiologie clinique) et collègues de l’Université de Montréal, de l’Université de Sherbrooke et de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Neurosciences, santé mentale

  • Validation Internationale d’une Entrevue Structurée pour le Stress Traumatique (CAPS-5): Une Étude d’Individus Exposés à un Trauma : Marjolaine Rivest-Beauregard, Alain Brunet (Département de psychiatrie).

Santé circulatoire et respiratoire

  • Une thérapie coup de cœur: les sécrétions provenant de sphéroïdes de cellules souches mésenchymateuses amniotiques pour la réparation cardiaque : Ida Derish et Kashif Khan (Chirurgie expérimentale), Renzo Cecere (Département de chirurgie)

Santé de la mère, des enfants et des adolescents

  • Impacts de l’éducation prénatale de groupe et en ligne : appréciation de parents utilisateur : Sonia Semenic (École des sciences infirmières Ingram) et collègues de l’Université Laval, UQÀM, Université de Montréal et Université du Québec en Outaouais.
  • Relations mutuelles entre l’activité physique et les symptômes dépressifs et anxieux chez les garçons : Tracie Barnett (Département de médecine de famille) et collègues de l’Université de Montréal.

Santé des populations

  • Analyse de la culture de sécurité et des risques biologiques pour les infirmières durant la pandémie covid-19 : Alain Biron, Mélanie Lavoie-Tremblay et Nathalie Clavel (École des sciences infirmières Ingram), Anaïck Briand (CUSM), et collègues de l’Université de Montréal, l’Université d’Ottawa et ETNIC (Belgique).
  • Le fardeau économique des infections nosocomiales dans les hôpitaux : Une revue systématique des écrits dans les pays de l’OCDE : Kelley Kilpatrick (École des sciences infirmières Ingram) et collègues de l’Université du Québec en Outaouais, l’Université de Saint-Boniface, Centre intégré de santé et des services sociaux des Laurentides, l’Institut de santé publique du Québec et l’Hôpital Maisonneuve Rosemont.
  • La physiothérapie pour les survivantes d’un cancer gynécologique souffrant de douleur lors des relations sexuelles : Walter H. Gotlieb (Département d’obstétrique et gynécologie) et collègues de l’Université de Sherbrooke, l’Université de Montréal et l’Université de Sherbrooke.
  • Perception du risque, connaissances et comportements des populations adultes à l’égard de la COVID-19: examen de la portée (scoping review) : Nathalie Clavel et Mélanie Lavoie-Tremblay (École des sciences infirmières Ingram) et collègues de l’Université de Montréal.
  • L’efficience de la prévention et contrôle des infections nosocomiales dans les centres hospitaliers : Une revue systématique dans les pays de l’OCDE : Kelley Kilpatrick (École des sciences infirmières Ingram) et collègues de l’Université du Québec en Outaouais, l’Université de Saint-Boniface, le Centre intégré de santé et des services sociaux des Laurentides, l’Institut de Santé Publique du Québec et l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.
  • Adéquation culturelle d’un outil d’évaluation et promotion de la santé mentale des Autochtones au Québec. Résultats préliminaires : Liliana Gomez-Cardona (l’Institut Douglas), Outi Linnaranta et Laurence Kirmayer (Département de psychiatrie).
  • Le savoir expérientiel au service de la science: illustration d’un projet de recherche axé sur le patient : Bernard Brais (Institut neurologique de Montréal) et collègues de l’Université de Sherbrooke et du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les maladies neuromusculaires.
  • Quels sont les impacts de l’ARSCS sur la participation sociale des personnes atteintes? : Bernard Brais (Institut neurologique de Montréal) et collègues de l’Université de Sherbrooke, du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les maladies neuromusculaires et du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Services de santé

  • Les prédicteurs de l’utilisation récurrente des services d’urgence chez les patients atteints de troubles mentaux : Lia Gentil, Guy Grenier et Marie Josée Fleury (l’Institut Douglas), et collègue de l’Institut Universitaire sur les dépendances.

Vieillissement

  • Profils des grands utilisateurs gériatriques des services d’urgence atteints de conditions propices aux soins ambulatoires : Isabelle Dufour (Département de médecine de famille) et collègues de l’Université de Sherbrooke et de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Sciences de la santé

  • Fidélité du test de déglutition de 80 ml de liquide pour évaluer la dysphagie dans la dystrophie musculaire oculopharyngée : Bernard Brais (Institut neurologique de Montréal) et collègues de l’Université de Sherbrooke.
  • Que savons-nous des services dentaires à domicile? un examen de la portée : Homa Fathi, Nora Nader Makansi et Christophe Bedos (Faculté de médecine dentaire), Martin Morris (McGill Library), et collègues du CRIUGM – Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, l’Université de Lille et d’UPS Toulouse – France.
  • Questionnaire basé sur l’UTAUT2 : traduction en franco-canadien, adaptation interculturelle et débriefing cognitif : Olivier Collin et Sean Dean Lynch (École de physiothérapie et d’ergothérapie) et collègues de l’Université Laval.
  • Effet de la variation de la consistance du liquide sur le test de déglutition de 80 ml de liquide pour évaluer la dysphagie dans la dystrophie musculaire oculopharyngée : Bernard Brais (Institut neurologique de Montréal) et collègues de l’Université de Sherbrooke.
  • Pratiques de chemsex et trajectoires d’utilisation de la prophylaxie préexposition chez les personnes consultant à la plus grande clinique de santé sexuelle à Montréal (2013-2019) : Jorge Luis Flores Anato, Dimitra Panagiotoglou et Mathieu Maheu-Giroux (Département d’épidémiologie, biostatistique et santé au travail) et collègues de l’Université de Toronto et de la Clinique l’Actuel.
  • Optimiser la prise en charge de la lombalgie par l’entremise du modèle de gestion des vecteurs de douleur et d’incapacité : une étude de faisabilité : Marc O. Martel (Faculté de médecine dentaire) et collègues de l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval, Duke University et McMaster University.

Environnement

  • Cyanobactéries polaires et biosynthèse d’alcanes : Bérangère Péquin, Qinhong Cai et Charles Greer (Département des sciences des ressources naturelles), et collègues du CNRC.
  • Facteurs de van’t Hoff de composés ioniques à différentes concentrations : une contribution à la littérature scientifique : George Gerardis (Faculté de médecine et des sciences de la santé), Imane Chafi (Faculté de génie) et collègues du Collège Jean-de-Brébeuf et de l’Université de Montréal.

Arts, littérature et société

  • La traduction littéraire (de l’anglais vers le français) face aux féminismes ambivalents : Julie Levasseur (Centre de recherches interdisciplinaires en études montréalaises).
  • Représenter la figure posthume de Nelly Arcan : l’exemple de Virginia Woolf : Magdalena Kogut (Département des littératures de langue française, de traduction et de création).

Enjeux fondamentaux et finalités de la vie humaine

  • Dans l’ombre des circonstances de la justice : Yann Allard-Tremblay (Département de science politique)
  • Les mécanismes de compréhension de la phrase chez les locuteurs natifs et non-natifs du mandarin : Max Wolpert et Karsten Steinhauer (École des sciences de la communication humaine), Jiarui Ao (Département de psychologie), et collègues de l’Université Normale de Nanjing et du Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique.

Gestion des organisations

  • Les stratégies utilisées des questionnaires auto-administrés pour diminuer la fréquence des données manquantes en sciences infirmières : une revue narrative : Li-Anne Audet (École des sciences infirmières Ingram).

Nature, transformation et gouvernance de la société et des institutions

  • L’évaluation de la conformité des projets de loi à la Charte canadienne : aller au-delà de l’interprétation juridique : Stéphanie Pépin (Faculté de droit)

Contextes éducatifs

  • PhDétectives : Les compétences des titulaires de doctorat et les tendances de leurs emplois au Canada : Rebecca Maymon (Département de psychopédagogie et de counselling) et collègues de Adoc Talent Management.

Gestion de l’éducation et de la formation

  • Le pouvoir pédagogique de la fiction: l’éducation à la sexualité par la culture populaire et les pratiques créatives : Esther Armaignac (Département des études intégrées en sciences de l’éducation).

Éducation

  • Acceptabilité et faisabilité d’un programme interactif en ligne de renforcement de la résilience en santé mentale pour les étudiants universitaires : Laurianne Bastien, Anita Kiafar, Vera Romano, et Nancy Lee Heath (Département de psychopédagogie et de counselling), et Lina Di Genova (Services aux étudiants).
  • L’analyse systématique des évaluation étudiantes comme outil logique d’amélioration pédagogique : et Nicole Perkins (Département de biochimie).

The post Conférence Acfas 2021 : Toute une richesse de sensibilisation publique au programme appeared first on McGill Reporter.

Article courtesy of The McGill Reporter

Article courtesy of The McGill Reporter