Annonce du gouvernement fédéral : 17 chaires de recherche du Canada à McGill

12 janvier 2022  —  Non classé

Si les plastiques, les textiles et l’électronique ont révolutionné le monde, leur production de masse a entraîné l’accumulation de déchets toxiques et non biodégradables; c’est un problème auquel Noémie-Manuelle Dorval Courchesne, chercheuse à McGill, compte bien s’attaquer. En reconnaissance de l’importance de ses travaux pour l’avenir du pays, elle reçoit aujourd’hui une chaire de recherche du Canada (CRC) de niveau 2 en biomatériaux.

Cet article est reproduit du La Salle de Presse.

Cet article est reproduit du La Salle de Presse.