Interac, McGill’s Policy Lab announce sponsorship to solve real-world public policy challenges

September 22, 2022  — 
SHARE +
Share this:

La version française de cet article se trouve ci-dessous

The Master of Public Policy (MPP) program at McGill University’s Max Bell School of Public Policy has announced a sponsorship from Interac Corp., one of Canada’s most trusted financial brands.

Interac has committed $300,000 to sponsor the program’s Policy Lab, which connects teams of students with a private, public, or non-profit organization to solve a real-world policy issue.

A cornerstone of the MPP program, the Policy Lab provides students with invaluable real-world experience and a unique opportunity to apply the theory and principles of policy design to tackle difficult contemporary policy issues. Students will also gain vital insight into the challenges of implementing change, such as performing thorough analyses with imperfect data, trade-offs between stakeholders’ interests, the challenges posed by a partisan political landscape, and communicating complex policy ideas effectively.

“Interac has generously chosen to sponsor some of our Policy Labs, the key experiential part of our MPP program,” said Chris Ragan, Director of the Max Bell School of Public Policy. “The sponsorship by Interac will help our students achieve their training in a policy-rich environment and help the School achieve its outreach objectives.”

Interac will sponsor six Policy Lab challenges over three years, each of which will be addressed by a team of students over a six-month period, culminating in a presentation and final report to stakeholders. As a sponsor, Interac will work with the Policy Lab to co-develop three policy challenges (one per year) affecting the financial industry – for example, open banking; digital verification and authentication; blockchain; fintech; cybersecurity and resiliency; the power of data; economic resiliency; social entrepreneurship and digital innovation; or the future of retail – and provide critical insight and feedback to students throughout the policy challenges. The remaining three challenges sponsored by Interac will be co-developed with one or more non-profit organizations selected by the .

“At Interac, we see a tremendous synergy in supporting education and the development of upcoming leaders in Canada,” said Kirkland Morris, Vice President of Enterprise Initiatives and External Affairs at Interac Corp. “For a national network like Interac, good public policy is core to our collective future. We look forward to strengthening our relationship with the Policy Lab to encourage insightful analysis of evolving economic, social, and political policy issues facing the world today.”

The sponsorship will also support the MAX Policy essay series, a digital collection of provocative ideas, opinions, research, and real-world policy solutions published by thought-leaders at the Max Bell School of Public Policy.

McGill’s Max Bell School of Public Policy aims to be at the forefront of public policy teaching and research, with an emphasis on developing innovative solutions to some of today’s most complex and urgent policy challenges, such as managing the energy-environment nexus, addressing the challenges for democracy in a digital society, strengthening Canada’s role in an insecure global setting, and fostering conditions for an enduring and inclusive prosperity.

Established in 2019, the School’s MPP program combines the dynamism of a young program with the knowledge of experienced public policy scholars to create a rigorous, year-long learning experience incorporating coursework, practical workshops, applied policy experiences, and a mentorship program.

“The commitment by Interac to support the growth and development of our MPP students will make a real difference,” said Ragan. “We look forward to collaborating on the important policy challenges of tomorrow. Thank you to Interac for this terrific support.”

__________

Interac, le laboratoire de politiques de McGill annonce une commandite pour la résolution de problèmes réels en matière de politique publique

Interac parraine l’École de politiques publiques Max Bell de l’Université McGill en appui à son laboratoire de politiques et ses séries d’essais MAX Policy.

Nous sommes heureux d’annoncer que le programme de maîtrise en politiques publiques (MPP) de l’École de politiques publiques Max Bell de l’Université McGill sera commandité par Interac Corp., l’une des marques financières les plus dignes de confiance au Canada.

Interac s’est engagée à offrir un financement de 300 000 $ au laboratoire de politiques du programme, lequel met en contact des équipes d’étudiants avec des organismes privés, publics ou sans but lucratif pour résoudre des problèmes de politique réels.

Pierre angulaire du programme de MPP, le laboratoire de politiques offre aux étudiants une expérience concrète inestimable et une occasion unique de mettre en pratique la théorie et les principes d’élaboration de politiques pour aborder d’épineux enjeux stratégiques contemporains. Les étudiants acquerront également des connaissances essentielles sur les difficultés rattachées à la mise en œuvre du changement, comme l’exécution d’analyses approfondies à l’aide de données imparfaites, les compromis entre les intérêts des intervenants, les défis posés par un paysage politique partisan et la communication efficace d’idées politiques complexes.

« Interac a généreusement choisi de commanditer certains de nos laboratoires de politiques, des endroits clés d’apprentissage par l’expérience essentiels à notre programme de MPP », a déclaré Chris Ragan, directeur de l’École de politiques publiques Max Bell. « Le financement offert par Interac aidera nos étudiants à obtenir leur formation dans un environnement riche en politiques et aidera l’École à atteindre ses objectifs de sensibilisation. »

Interac commanditera six défis du laboratoire de politiques sur trois ans. Chaque défi sera abordé par une équipe d’étudiants sur une période de six mois et se terminera par une présentation et un rapport final aux intervenants. En tant que bailleur de fonds, Interac collaborera avec le laboratoire des politiques pour élaborer conjointement trois défis politiques (un par année) touchant le secteur financier — par exemple, les systèmes bancaires ouverts, la vérification et l’authentification numériques, la chaîne de blocs, les entreprises de technologie financière, la cybersécurité et la résilience, la puissance des données, la résilience économique, l’entrepreneuriat social et l’innovation numérique, l’avenir de la vente au détail — et fournir des renseignements et des commentaires essentiels aux étudiants tout au long des défis liés aux politiques. Les trois autres défis commandités par Interac seront co-développés avec un ou plusieurs organismes sans but lucratif que l’École sélectionnera.

« Chez Interac, nous voyons une énorme synergie entre le soutien à l’éducation et la formation de futurs leaders au Canada », a déclaré Kirkland Morris, vice-président des initiatives d’entreprise et affaires externes chez Interac Corp. « Pour un réseau national comme Interac, de bonnes politiques publiques sont au cœur de notre avenir collectif. Nous nous réjouissons de renforcer notre relation avec le laboratoire de politiques afin de favoriser l’analyse éclairée de questions de politiques économiques, sociales et stratégiques en constante évolution dans le monde entier. »

La commandite appuiera également la série d’essais MAX Policy, une collection numérique d’idées, d’opinions, de recherches et de solutions stratégiques réelles provocatrices publiées par des visionnaires de l’École de politiques publiques Max Bell.

L’École de politiques publiques Max Bell de McGill vise à être à l’avant-garde de l’enseignement et de la recherche en matière de politiques publiques, en mettant l’accent sur l’élaboration de solutions novatrices à certains des défis stratégiques actuels les plus complexes et urgents, notamment la gestion du nexus énergie-environnement, la préservation de la démocratie dans une société numérique, le renforcement du rôle du Canada dans un contexte mondial précaire et la promotion de conditions favorables à la prospérité durable et inclusive.

Établi en 2019, le programme de MPP de l’École combine le dynamisme d’un jeune programme avec la connaissance de chercheurs chevronnés en politiques publiques afin de créer une expérience d’apprentissage rigoureuse d’une année comprenant des cours, des ateliers pratiques, des expériences en politiques appliquées et un volet de mentorat.

« L’engagement d’Interac à soutenir la croissance et le développement de nos étudiants à la MPP changera vraiment les choses, a déclaré M. Ragan. « Nous sommes impatients d’amorcer cette collaboration pour aborder les importants défis politiques de demain. Merci à Interac pour ce formidable soutien. »

The post Interac, McGill’s Policy Lab announce sponsorship to solve real-world public policy challenges appeared first on McGill Reporter.

Article courtesy of The McGill Reporter

Article courtesy of The McGill Reporter